/

Comment retrouver ton équilibre intérieur quand tes repères disparaissent ?

Retrouver l’équilibre intérieur

La vie se charge de nous rappeler régulièrement, et plus particulièrement en cette période de pandémie, que rien n’est jamais acquis et qu’il faut savoir s’adapter en permanence à de nouvelles situations. Si tu ne peux pas contrôler les circonstances extérieures qui te déséquilibrent et te font perdre tes repères, tu peux choisir de ne plus être déstabilisée par elles. Comment ? En allant à la rencontre de toi-même pour construire ton propre équilibre, tes propres repères internes. Voici 3 clés qui t’aideront à trouver ou retrouver ton équilibre intérieur et à le renforcer un peu plus chaque jour.

1. Écoute ton corps et tu trouveras ton équilibre personnel

Au delà des conseils habituels portant sur la qualité du sommeil et de l’alimentation, je souhaiterais aujourd’hui attirer ton attention sur ton corps et plus particulièrement sur les messages qu’il t’envoie. Car oui, notre corps dialogue avec nous mais bien souvent nous ne l’écoutons pas suffisamment ou, pire encore, nous avons tendance à l’ignorer pour le faire taire. Et pourtant ces messages sont très importants. Ils méritent toute notre attention car ils sont là pour nous faire prendre conscience de nos déséquilibres et de nos besoins du moment.

Voici quelques exemples. Lorsque tu as mal à la tête, il y a de fortes chances pour que tu sois préoccupée par quelque chose ou quelqu’un. Réfléchir à ce qui te ‘prend la tête’ va t’aider à relâcher la pression. De même si tu as mal à la gorge, ça peut te parler de toi : qu’est-ce que tu n’arrives pas à dire ? ou des autres : qu’est-ce qui t’a été dit et que tu n’arrives pas à avaler ? Ou encore si tu es une habituée des lumbagos, pose-toi ces questions : qu’est-ce que je ne supporte plus ? Pourquoi en ai-je ‘plein le dos’ ?
Tu vas vite t’apercevoir que trouver des réponses à ces questions va te permettre d’envisager des solutions pour apaiser, voire faire disparaître, tes conflits intérieurs.

Femme qui ressent le bien-être

C’est donc en étant à l’écoute de tes besoins et en y répondant que tu vas trouver ton équilibre personnel. La relaxation favorise l’introspection. Si ce n’est pas déjà fait, je t’invite à t’inscrire au bas de cet article pour recevoir la séance de relaxation que je t’offre. Grâce à elle, tu vas apprendre à te détendre, à te relaxer pour pouvoir repérer tes tensions internes et les libérer. Le bien-être est la clé du maintien de ton équilibre personnel. Plus tu prendras soin de toi, meilleur sera ton équilibre.

Si tu souhaites en apprendre d’avantage sur cette thématique, n’hésite pas à lire l’article que j’ai consacré à l’importance de prendre soin de soi quand on est débordée.

2. Apaise ton esprit et tu ressentiras les bienfaits de ton équilibre intérieur

De manière inconsciente nous sommes régulièrement prisonnières de notre égo, c’est à dire de ce que nous raconte notre mental, nos pensées en fait. Nous avons en moyenne 40 000 pensées par jour et 80 % de ces pensées sont récurrentes : ce sont les mêmes phrases ou les mêmes mots que nous nous répétons inlassablement. Sachant que naturellement on a plutôt tendance a ressasser ce qui ne va pas et laisser de côté ce qui va bien, je te laisse imaginer les dégâts que peut provoquer notre discours intérieur si on n’y prête pas attention. Spoiler : c’est le mal-être assuré.

Tu as, tout comme moi, certainement déjà passé des heures à revivre mentalement les scènes de ta vie où tu ne t’es pas sentie à la hauteur : cette présentation importante que tu estimes avoir ratée parce que tu as eu un petit trou de mémoire, ces mots dits sur le coup de l’émotion et que tu regrettes parce qu’ils n’exprimaient pas ce que tu pensais, ces non-dits que tu portes chaque jour comme un fardeau dont tu aimerais te délester… Et bien sûr pour corser un peu le tout, en les revivant tu y ajoutes une petite touche de comparaison, de jugement et d’auto-évaluation : elle est beaucoup plus douée que moi, je ne suis pas à la hauteur, je n’y arriverai jamais… Prends conscience qu’en faisant cela, tu nourris ton manque de confiance en toi et tu accentues ton déséquilibre intérieur.

Lorsque tu te surprends à alimenter un discours intérieur négatif, voici ce que je te propose de faire pour apprendre à le maîtriser : ferme les yeux et concentre-toi tout d’abord sur ta respiration pour calmer le flot de tes pensées. Identifie la pensée récurrente du moment qui te pollue l’esprit – exemple : ‘je ne suis pas à la hauteur’, et formule mentalement son contraire – exemple : ‘je maîtrise parfaitement la situation’. Répète cette affirmation positive plusieurs fois avec conviction pour qu’elle s’intègre en toi. Observe ensuite le calme que tu ressens à l’issue de cet exercice. La sérénité est le pilier de ton équilibre intérieur.

Femme sereine

3. Accueille tes émotions et tu découvriras la force qui émane de ton équilibre émotionnel

Notre capacité à accueillir et à accepter nos émotions est plus ou moins grande en fonction de notre histoire personnelle et de la façon dont notre vie et notre environnement nous ont formatées. Lorsqu’une émotion négative pointe le bout de son nez, nous avons tendance à agir comme des robots et à la refouler par peur de la vivre ou pour cadrer aux injonctions de notre environnement : sois forte, ne fais pas de vague, ne montre surtout pas tes failles…

Or tu n’es pas un robot. Chaque émotion négative réprimée laisse une empreinte dans ton corps et dans ton esprit. La tristesse te serre le cœur et te renvoie à ton manque affectif. La colère te crispe et souligne ton besoin de reconnaissance et d’affirmation de toi. La peur te crée une boule au ventre et évoque ton besoin de sécurité. Les émotions sont un formidable outils de connaissance de soi pour qui sait les accueillir, les accepter et les comprendre. Et une fois comprises elles s’effacent, emmenant avec elles stress et anxiété, pour laisser place à une profonde paix intérieure.

Femme qui ressent la paix intérieure

Pour t’aider à ressentir et décrypter tes émotions, voici l’exercice de sophrologie que je te propose. Ferme les yeux et concentre-toi sur ta respiration. Dans un premier temps, observe la sans la modifier puis effectue des cycles de respiration en quatre temps : inspire lentement par le nez ; retiens ta respiration en comptant jusque 2 dans ta tête ; expire lentement par la bouche ; rétention de ta respiration de 2 secondes à nouveau. Répète ce cycle de respiration plusieurs fois, et observe ce que tu ressens. Tu vas probablement noter que le calme s’installe en toi, te mettant dans des conditions idéales pour t’offrir un temps d’introspection. Profites-en pour te poser ces questions : qu’est-ce que je ressens ici et maintenant ? Qu’est-ce que ça me permet de comprendre de moi ? qu’est-ce que je peux faire à l’instant présent pour me sentir mieux ? Une fois les réponses obtenues, effectue 2 ou 3 respirations amples et profondes et ouvre les yeux. La stabilité émotionnelle te procure un ancrage et une force intérieure que tu vas probablement ressentir au fur et à mesure de ta pratique.

Pour trouver ton équilibre intérieur, il te faudra donc apprendre à ressentir le bien-être dans ton corps, le calme dans ton esprit et être en paix avec tes émotions. Ce socle solide changera ta façon d’être, ta manière d’appréhender les situations nouvelles et ta relation aux autres. Tu retrouveras la paix intérieure et tu te sentiras libre d’être toi-même quels que soient les événements extérieurs auxquels tu auras à faire face.

Et toi dis-moi, quelles sont tes astuces pour retrouver l’équilibre quand tes repères disparaissent ?

Partage cet article

Inscris-toi à ma newsletter

Reçois chaque semaine des conseils et astuces
pour t’aider à être pleinement toi et à oser prendre ta place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.