/

Sais-tu pourquoi tu te fuis ?

Avec cet article, j’inaugure une toute nouvelle rubrique du blog que pour le moment je vais appeler ‘carnet de réflexions créatives’. J’y partagerai avec toi au gré de mon inspiration du moment mes propres observations, réflexions, interrogations… pour peut-être t’aider à porter un autre regard sur toi-même et sur ce que tu vis.

Aujourd’hui, j’aimerais te parler d’un paradoxe que j’observe et qui m’interpelle. Ce nouveau confinement, de par les restrictions qu’il impose, nous fait gagner de précieuses minutes dans notre quotidien : des trajets en moins, des enfants scolarisés, une activité professionnelle peut-être un peu moins soutenue, des activités personnelles temporairement suspendues… C’est une formidable opportunité qui nous est offerte pour faire le point sur notre vie actuelle : correspond-elle toujours à nos besoins, à nos valeurs, à nos envies ? Nous sentons-nous plutôt alignées ou plutôt désaxées ? Si nous nous sentons désaxées, que pouvons-nous faire pour rectifier notre trajectoire ?

Et pourtant, combien d’entre-nous mettons ce temps si précieux réellement à profit ? Si en t’observant, tu t’aperçois que tu fais partie de celles qui tentent par tous les moyens de s’évader sur les réseaux sociaux, Netflix et autres, j’aimerais te poser cette question : sais-tu pourquoi tu te fuis ? Mon intention n’est absolument pas de te culpabiliser car les temps de loisirs et d’évasion sont importants et contribuent à ton équilibre. J’aimerais plutôt que cette question t’interpelle et te fasse réfléchir sur toi. Qu’est-ce qui se cache derrière ce comportement ?

Je n’ai pas la réponse à cette question pour toi, mais je peux te partager mon expérience. En ce qui me concerne, par ce comportement, je fuyais mes propres peurs. Je savais au fond de moi que ma vie dysfonctionnait, mais j’avais peur de soulever le voile pour découvrir ce qui se cachait derrière. Alors plutôt que d’oser éclairer mes zones d’ombre, je préférais me perdre dans tout un tas d’activités annexes. Le jour où j’ai accepté (au départ un peu par la force des choses il faut bien reconnaître) de me poser, d’oser affronter mes peurs et de tout mettre en œuvre pour les dépasser, je peux vraiment te dire que ma vie a changé du tout au tout. Ça n’a pas été magique, ça ne s’est pas fait en un jour ni en une semaine, ça n’a pas toujours été confortable, mais progressivement chaque peur dépassée m’a permis de me rapprocher de moi, de faire connaissance avec celle que je suis au plus profond de mon être et de renouer avec mon âme finalement. Je me suis pour cela aidée de la sophrologie, de la méditation, du yoga, du do in, du coaching pour la partie professionnelle et de toutes les belles rencontres inspirantes qui se sont présentées à moi.

Aujourd’hui je peux sincèrement te dire que j’ai une vie à mon image et ça ne s’arrêtera pas là. C’est un travail que je continue à faire chaque jour et qui devient de plus en plus ‘facile’ parce que maintenant, je sais ce qu’il produit de positif dans ma vie et j’en souhaite encore d’avantage. Ce matin, j’ai entendu une phrase de Thierry Janssen qui résume finalement bien tout ce que je suis en train de t’écrire : ‘il y a un thérapeute potentiel en chacun de nous’. Je pense que pour le laisser s’exprimer, il faut vraiment le décider et créer un espace intérieur où lui et toi pourrez vous rejoindre, vous entendre et vous comprendre. Dans un premier temps, si l’idée de te retrouver les yeux fermés en tête à tête avec toi-même te rend perplexe, commence simplement par aller marcher (1H max dans un périmètre de 1 km 😉) en étant bien présente à toi-même pour être à l’écoute de ton corps, de ton esprit et de tes émotions.

Sois confiante. Par expérience, je suis convaincue que les choses se dévoilent progressivement quand tu es prête à les regarder en face. Il faut être patiente et suffisamment à l’écoute pour entendre ce que ton âme a à te dire au moment où elle souhaite te le dire. Ensuite, le choix t’appartient.

Alors finalement dis-moi, sais-tu pourquoi tu te fuis ? Si tu souhaites en discuter avec moi, contacte-moi via mon site ou en message privé sur mes réseaux sociaux. Je serai à ton écoute.

Partage cet article

Inscris-toi à ma newsletter

Reçois chaque semaine des conseils et astuces
pour t’aider à être pleinement toi et à oser prendre ta place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.