/

Prends-tu soin de ton énergie ?

Prends-tu soin de ton énergie ?

T’es-tu déjà demandée pourquoi à certains moments, tu te sens capable de déplacer des montagnes et à d’autres tu n’as qu’une envie : te glisser sous ta couette ? En fait, tout est une question de fluidité d’énergie dans ton corps.

L’énergie, c’est ton moteur, ta vitalité. C’est elle qui te fait te lever le matin et te donne l’envie d’aller de l’avant. Ton corps est rempli de canaux d’énergie. Tu peux les imaginer comme des routes qu’emprunte ton énergie pour se déplacer. A l’angle de certaines de ces routes se trouvent des carrefours, tes chakras qui sont là pour fluidifier le trafic. Plus ces routes et ces carrefours sont dégagés, plus l’énergie circule librement dans ton corps et plus tu te sens en forme. Toutes les situations de stress que tu peux vivre, les émotions négatives que tu emmagasines et les contrariétés qui tournent en boucle dans ta tête créent des nœuds, des espèces d’embouteillages internes qui bloquent ton énergie. Et quand elle ne peut plus circuler librement, elle ne se recharge plus non plus et c’est là que tu passes en mode « oubliez-moi ».

Prendre soin de ton corps, je suis sûre que tu y penses assez facilement mais qu’en est-il de ton énergie ? Grâce à tout le travail de développement personnel que j’ai fait et que je continue de faire sur moi, il y a une chose essentielle que j’ai appris et que je souhaite te partager aujourd’hui : nous faisons tous partie d’un tout. L’énergie de notre corps est en lien avec l’énergie de la nature et avec celle de l’univers, du cosmos ou encore de la source… je te laisse mettre le nom qui te convient en fonction de tes croyances.

Je l’ai réellement compris et intégré lorsqu’au moment de mon burn-out, quand j’allais faire quelques pas dans la nature, l’espace d’un instant je me sentais mieux. Je ressentais mon énergie vitale se recharger peu à peu au contact du soleil, de l’air pur, de la terre, des arbres… J’avais le sentiment que la nature me faisait don de cette énergie qui me manquait tant, pour me permettre de me reconnecter à moi-même en douceur. Et c’est en me reconnectant à moi-même que mon intuition (tu sais cette petite voix intérieure qui sait ce qui est bon pour toi mais que tu n’arrives bien souvent pas à entendre parce qu’il y a trop de « bruits » en toi et autour de toi) a pu de nouveau s’exprimer et me guider. C’est cette part là de moi, de nous, qui est en lien avec l’énergie de l’univers et qu’il faut préserver, entretenir pour pouvoir ensuite changer les choses, les transformer, les « alchimiser ».

En ce qui me concerne, je l’entretiens grâce à la sophrologie, la méditation, le yoga et le do in mais il y a bien d’autres pratiques qui le permettent telles que le tai-chi, le qi gong… Teste, expérimente pour ensuite aller vers celle qui te parle le plus. Et pour ce qui est de mon lien à l’énergie de la nature, les balades en forêt l’entretiennent mais pas que. Je pratique des rituels de nouvelle lune, de pleine lune et des sabbats pour célébrer les changements de saison et les cycles de la vie. Au moment où j’écris cet article, les prochains seront Imbolc et Ostara mais j’aurai l’occasion de t’en reparler plus en détail. C’est une belle manière de nourrir ce lien spirituel qui s’est créé entre la nature, l’univers et moi. Tout cela me permet de progresser pas à pas sur mon chemin de vie et d’âme et d’être celle que je suis aujourd’hui.

Et toi dis-moi, que vas-tu faire pour entretenir ton énergie ?

Partage cet article

Inscris-toi à ma newsletter

Reçois chaque semaine des conseils et astuces
pour t’aider à être pleinement toi et à oser prendre ta place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.