/

Qu’est-ce qui t’empêche d’être toi ?

Comment te sens-tu dans ta vie actuellement ? Vivante ou automate ? Spontanée ou mécanique ? Si tu t’aperçois que c’est le mode pilotage automatique qui t’anime 7j/7 et 24h/24, je t’invite à te mettre sur pause un instant et à te poser cette question : qu’est-ce qui t’empêche d’être toi ?

Le jour où je me suis moi-même posée cette question avec honnêteté et sincérité, j’ai compris que derrière ce comportement il y avait des croyances limitantes qui m’avaient été transmises et mes propres peurs. Pendant très longtemps, j’ai été conditionnée par le fait que le travail n’était pas un plaisir mais un sacerdoce. Il fallait travailler dur pour ‘réussir’, être dévouée à son employeur, en faire toujours plus pour montrer qu’on était digne de confiance et surtout ne jamais décevoir. Et derrière le mot réussir, il y avait bien sûr une notion financière : suffisamment bien gagner sa vie pour ne rien devoir à personne et être ‘reconnue’ socialement.

De ces croyances limitantes sont inconsciemment nées mes peurs qui ont envahies pendant de nombreuses années ma sphère professionnelle mais aussi personnelle. Je subissais les choses parce que je ne m’autorisais pas à dire ce que je pensais ou ce que je ressentais par peur de perdre mon emploi, de ne pas pouvoir subvenir aux besoins de ma famille, de blesser, d’être mal jugée, incomprise, rejetée… Je ne m’autorisais tout simplement pas à être moi.

Le jour où j’ai pris conscience qu’en agissant ainsi je ne faisais qu’abîmer mon âme, j’ai pris mon courage à deux mains pour oser aller à la rencontre de celle que j’étais au plus profond de moi. En m’aidant de la sophrologie, de la méditation, en laissant mon intuition s’exprimer, j’ai identifié quelles étaient mes valeurs, mes besoins, mes envies et j’ai affronté mes peurs pour faire un ‘reboot’ total de ma vie. Ça n’a pas toujours été facile mais je n’étais pas seule sur ce chemin. Je me suis appuyée sur ma famille, mes amis et les bonnes personnes pour me soutenir et me guider quand j’en avais besoin.

Je ne me suis jamais sentie aussi libre et authentique qu’aujourd’hui. Je suis moi et je l’assume pleinement. Je fais mes propres choix en conscience, en me respectant et en osant dire non sans culpabiliser lorsque c’est juste pour moi. Et je m’aperçois que grâce à cette posture, j’ai des relations de qualité avec les personnes qui croisent ma route, j’attire le positif dans ma vie. Et ce positif m’ouvre des horizons nouveaux dont je n’avais même pas conscience. Il ancre une nouvelle croyance au plus profond de mon être : tout est possible pour qui ose s’ouvrir à l’inconnu.

Et toi qui me lis, alors dis-moi, qu’est-ce qui t’empêche d’être toi ? Si pour le moment tout cela te semble trop compliqué à atteindre, ne te décourage surtout pas. Adopte la technique des petits pas et pas après pas, tu y arriveras. Crois en toi et rappelle-toi toujours que lorsqu’il y a une volonté, il y a un chemin. Si tu souhaites bénéficier de mon expérience et de mon expertise pour t’accompagner sur ton propre chemin, consulte mes formules d’accompagnement en cliquant ici. C’est avec une écoute attentive, ma bienveillance, mon soutien et la puissance de la sophrologie caycédienne que j’aide mes clientes à dépasser leurs croyances limitantes et leurs peurs pour se découvrir et s’autoriser à être qui elles sont au plus profond d’elles-mêmes.

Partage cet article

Inscris-toi à ma newsletter

Reçois chaque semaine des conseils et astuces
pour t’aider à être pleinement toi et à oser prendre ta place

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.